PROMO : JUSQU'À 20% DE RÉDUCTION SUR TOUS NOS PRODUITS

0

Votre panier est vide

L'Arbre de Vie : Significations & Origines

mai 20, 2022

Arbre de vie, significations et origines

L'arbre de vie est un symbole reconnu et universel répresentant de multiples choses dans diverses cultures et religions. Le symbole n'est pas associé à une culture spécifique, car il est utilisé dans le monde entier depuis des siècles. 

Dans cet article nous allons voyager à travers les différentes mythologies, réligions et autres traditions afin de comprendre la symbolique de l'arbre de vie.

Qu’est-ce que l’arbre de vie ?

L'arbre est considéré comme un symbole sacré, porteur de significations importantes dans les philosophies religieuses et spirituelles. Bien qu'un arbre de vie symbolise de nombreuses choses différentes, il existe des thèmatiques communes représentées dans de nombreuses cultures. 

L'arbre de vie représente généralement l'interconnexion au sein de l'univers. Il symbolise l'unité et nous rappelle que nous ne sommes jamais seuls ou isolés, mais que nous sommes connectés au monde.

Les racines de l'arbre de vie creusent profondément et s'étendent dans la terre, acceptant ainsi la nourriture de la Terre Mère, et ses branches s'élèvent vers le ciel, acceptant l'énergie du soleil et de la lune. 

L’histoire du symbole de l’arbre de vie 

Symbole et histoire arbre de vie

L'arbre de vie est un symbole remotant à l'Antiquité. La plus ancienne trace connu a été découverte dans les fouilles de Domuztepe, en Turquie, et remonte à 7 000 ans avant Jésus-Christ. Les spécialistes pensent que le symbole s'est répandu à partir de là de diverses manières.  

Une représentation similaire de l'arbre a été découverte chez les Acadiens, qui remonte à environ 3 000 ans avant Jésus-Christ. Les symboles étaient représentés par un pin, et comme les pins ne meurent jamais, on pense que ces symboles peuvent être les premières représentations de l'arbre de vie.  

L'arbre de vie a également une forte symbolique pour les anciens Celtes. Il représentait l'harmonie et l'équilibre et était un symbole encré dans la culture celte. Ils croyaient qu'il avait des pouvoirs surnaturels et lorsqu'ils défrichaient leurs terres, ils laissaient un seul arbre au milieu du village. C'est sous cet arbre qu'ils se rassemblaient, de plus, abattre un arbre était un crime très grave. 

De nombreuses cultures ont différentes mythologies impliquant l'arbre de vie. Des traces du symbole ont été retrouvées dans l'Égypte ancienne, l'Iran ancien, la Mésopotamie et l'Urartu anciens, ainsi que dans de nombreux autres endroits. Le symbole était très connu et utilisé dans les traditions anciennes, il est donc compliqué de déterminer ses origines exactes et la manière dont il s'est répandu dans le monde.

Signification spirituelle de l’arbre de vie

Arbre de Vie Spirituelle

Croissance & Force

L'arbre de vie représente l'endurance, la croissance et la force. Il se dresse haut et fort dans le monde entier. Ils s'enracinent bien profondément dans le sol et se stabilisent. Les arbres peuvent résister aux tempêtes les plus dévastatrices, c'est pourquoi ils symbolisent la force et la puissance. L'arbre de vie représente la croissance, car l'arbre commence comme un petit arbre fragile et se développe sur une longue période de temps pour devenir un arbre immense et fort. L'arbre pousse vers le haut ainsi que vers l'extérieur, ce qui représente la façon dont une personne se renforce, accroît ses connaissances et ses expériences personnelles tout au long de sa vie. 

L'individualité

L'arbre de vie symbolise l'individualité et le développement personnel d'une personne, car les arbres sont tous uniques, et leurs branches poussent à différents endroits ainsi que dans différentes directions. Il est le symbole de la croissance d'une personne en un être humain unique, car différentes expériences de la vie font d'elle ce qu'elle est.

Au fil du temps, les arbres acquièrent des caractéristiques plus spécifiques, les branches cassent, de nouveaux bourgeons et le temps fait son chemin, mais l'arbre reste fort et puissant. Il s'agit d'une métaphore de la manière dont les gens grandissent et subissent le changement tout au long de leur vie et dont leurs expériences de la vie les façonnent et renforcent leur être.  

Arbre de vie en pierre

Immortalité & Renaissance

L'arbre de vie symbolise la renaissance, car les arbres suivent un cycle, en hiver ils perdent leurs feuilles et semblent morts, mais lors du printemps, de nouveaux bourgeons voient le jour et de nouvelles feuilles fraîches se déploient. Cela représente le début d'une nouvelle vie et un nouveau cycle. L'arbre de vie est également le symbole de l'immortalité, car même si l'arbre prend de l'âge, il crée des graines qui portent son essence, de manière à poursuivre la vie à travers de nouvelles pousses.

La paix

Les arbres ont toujours éxprimé un sentiment de calme et de paix. Il n'est donc pas étonnant que l'arbre de vie symbolise également la tranquillité et la relaxation. Les arbres ont une présence paisible, car ils se tiennent debout et immobiles tandis que leurs feuilles planent dans la brise. L'arbre de vie rappelle donc cette sensation unique et apaisante que procurent les arbres.

Signification religieuse de l’arbre de vie

Signification religieuse arbre de vie

Signification de l'arbre de vie en Islam

L'arbre de l'immortalité est mentionné dans le Saint Coran et diffère du récit de la Bible dans le sens où un seul arbre est mentionné dans le jardin d'Eden interdit à Adam et Eve par Allah. Les hadiths mentionnent eux d'autres arbres au paradis et, bien que le symbole de l'arbre joue un rôle assez faible dans le Saint Coran, il est devenu un symbole important dans l'art ou l'architecture musulmans. Il fait partie des symboles les plus développés dans l'Islam.

Dans le Saint Coran, il existe trois arbres surnaturels : L'Arbre Infernal (Zaquum) en Enfer, l'Arbre Lote (Sidrat al-Muntaha) de la Frontière Ultime et l'Arbre de la Connaissance qui se trouve dans le Jardin d'Eden. Dans le Hadith, les arbres sont combinés pour proposer un symbole unique.

Christianisme : signification de l'arbre de vie, que dit la bible 

L'arbre de vie est mentionné dans la Bible, plus précisément dans le livre de la Genèse. Il s'agit de l'arbre qui pousse dans le jardin d'Eden et qui est la source de la vie éternelle. Il y a plusieurs significations derrière le symbole de l'arbre de vie dans le christianisme. Certains pensent qu'il s'agit du symbole de l'humanité libérée de la corruption et du péché, tandis que d'autres pensent qu'il représente l'amour. L'arbre est censé avoir des propriétés curatives et son fruit confère l'immortalité. Le terme "arbre de vie" apparaît encore 11 fois dans les livres suivants de la Bible.

Cependant, plus tard dans la Bible, dans le livre de l'Apocalypse, on montre aux êtres humains comment ils peuvent accéder en toute sécurité à la sagesse de l'arbre de la connaissance, qui est ensuite appelé l'arbre de vie. Essentiellement, s'ils suivaient les commandements de Dieu, ils pouvaient gagner ce droit : "Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie et d'entrer dans la ville par les portes." (Apocalypse 22:14)

Signification de l’arbre de sephirot en kabbale, la mystique juive

La Kabbale est un mysticisme juif très ancien dont les adeptes affirment qu'elle date de la création de l'Univers. Dans l'histoire écrite, la Kabbale s'est imposée aux 12e et 13e siècles dans le sud de l'Espagne et de la France. Essentiellement, comme c'est le cas avec le mysticisme d'autres religions, les adeptes de la Kabbale croient que nous avons tous une union directe avec Dieu, ou la source de la création.

L'arbre de vie de la Kabbale est "enraciné" dans ce concept. Dans la Kabbale, l'arbre de vie est représenté comme un symbole qui contient 10 Sephirot, ou canaux d'énergie divine et de pratique spirituelle. Cette force de vie divine se manifeste à l'extérieur et à l'intérieur du corps humain. De cette façon, les Sephirot sont similaires aux chakras des religions orientales. (Bien qu'il y ait sept chakras contre les dix canaux décrits dans les Sephirot).

Les formes géométriques contenues dans le diagramme de l'arbre de vie de la Kabbale sont considérées comme divinement conçues et représentatives de principes.

Collection d'arbre de vie

Les adeptes de la géométrie sacrée pensent que les modèles mathématiques ou géométriques, qui se répètent dans la nature, sont la preuve d'une conception intelligente. En d'autres termes, ce sont des signes qu'une puissance divine a créé la Terre, l'Univers et toute vie.

L'arbre de vie de la Kabbale est donc plus un symbole ou un diagramme qu'un arbre réel. Cependant, il est similaire à l'arbre de vie dans d'autres cultures. Il représente le lien entre les humains et Dieu, les anges et les corps célestes. Il représente également un plan ou une carte qui montre aux gens comment ils peuvent acquérir la sagesse universelle et se rapprocher de l'illumination et de Dieu.

Signification de l’arbre de vie dans l’hindouisme et la foi baháʼíe

Chez les Hindous, il existe un arbre mondial cosmique qui pousse à l'envers, ses racines étant reliées aux cieux. Ses myriades de branches atteignent la Terre et apportent des bénédictions aux gens.

Dans un mythe hindou, lorsque le monde a été créé, une tempête cataclysmique a recouvert la Terre d'eau. L'un des seuls êtres vivants à avoir résisté au déluge était un banyan. Et sur l'une de ses feuilles se trouvait le bébé, le Seigneur Krishna.

Pour les pratiquants de la foi baháʼíe, la dévotion complète à Dieu est décrite comme un arbre de vie. En substance, l'arbre représente l'âme : " En vérité, il est l'Arbre de Vie qui porte les fruits de Dieu, l'Exalté, le Puissant, le Grand... Consacre-lui, ô mon Dieu, l'ensemble de cet Arbre, afin que s'y révèlent tous les fruits créés par Dieu en son sein pour Celui par qui Dieu a voulu révéler tout ce qui lui plaît. Par Ta gloire ! Je n'ai pas voulu que cet arbre porte jamais une branche, une feuille ou un fruit qui ne se prosterne pas devant Lui”.

Signification de l’arbre de vie dans le bouddhisme

Dans le bouddhisme, l'arbre de vie est connu sous le nom d'arbre Bhodi (qui était probablement un ficus) et est considéré comme l'arbre de l'illumination. C'est sous cet arbre que le Bouddha a atteint l'illumination ou Nirvana et il est donc considéré comme un symbole très sacré. On retrouve pas mal d'objets en forme d'arbre de vie dans les commerces tel qu'un arbre de vie en quartz rose

L’arbre de vie dans les mythologies

Signification arbre de vie mythologie

Crann Bethadh, L’arbre de vie Celtique

L'arbre de vie est un symbole important chez les celtes et est représenté sous de multiples formes. Pour eux, ses racines représentent "l'autre monde", alors que le monde mortel est représenté par le tronc reliant les racines et les branches, et les branches, quant a elles représentent le monde du dessus, ou les cieux. 

L'ancien peuple Celte (Druides) croyaient que l'arbre nommé crann bethadh possédait des pouvoirs particuliers. Les peuples païens d'Irlande, lorsqu'ils défrichaient un terrain pour y installer des êtres humains, avaient pour habitude de laisser un arbre au centre où ils vivaient ; ils nommaient cet arbre le crann bethadh. 

Ils avaient l'habitude de tenir des assemblées sous l'arbre crann bethadh. L'arbre offrait de la nourriture, de la chaleur et un abri. Il servait de nourriture à d'autres formes de vie tels que les animaux, les oiseaux, les insectes, etc. L'arbre était ainsi décrit tel une force qui prenait soin de toute la vie terrestre. 

Les Celtes croyaient profondément que les arbres étaient les ancêtres des humains. Les Celtes ne vivaient que dans des endroits où justement de tels arbres étaient présents. Quant aux centres d'enseignement des druides, ils se situaient, eux aussi, dans un environnement calme et paisible des bosquets de chênes. 

Les dessins de l'arbre de vie sont souvent représentés de façon à ce qu'il sorte d'un genre de pot. Le pot, tel qu'il est représenté dans les dessins et les motifs celtiques, est un symbole de la Terre Mère, la source qui nourrit toutes les formes de vie.

Le symbole de l'arbre de vie a plusieurs significations et interprétations importantes. Voici quelques récits intéressants sur la façon dont le symbole spirituel est associé à différents phénomènes magiques. L'équilibre et l'harmonie qui règnent dans la Nature sont le mieux symbolisés par l'arbre de vie. Cet équilibre et cette harmonie sont maintenus grâce à l'interaction de différentes forces opérant dans le cosmos.

Les Celtes attribuaient à l'arbre de vie des qualités telles que la force, la sagesse et la longévité.  C'est grâce à ces qualités que ces arbres étaient vénérés par les Celtes à tel point qu'ils croyaient qu'abattre les arbres sacrés de leurs ennemis rendrait ces derniers impuissants.

Le concept de renaissance est généralement associé aux arbres celtiques. Ils avaient l'habitude de pratiquer divers rituels pour marquer les changements que pouvait subir un arbre de vie. Ces changements observés sur ces arbres étaient qualifiés de mort, de naissance et de renaissance.

L'arbre de vie symbolise une entité reliant le monde inférieur et le monde supérieur. Les racines de cet arbre s'enfoncent dans les profondeurs du monde inférieur. Les branches poussent vers le haut et s'étendent atteingent cieux. Le tronc de l'arbre de vie reste sur le plan matériel de la Terre. Selon les croyances des anciens druides, les dieux célestes communiquaient avec les êtres humains via l'intermédiaire des arbres de vie.

La croissance de l'arbre de vie est associée à l'évolution spirituelle. Selon les croyances des anciens druides, la plupart de ces arbres possédaient des pouvoirs magiques et pouvaient même transmettre des messages vers l'Autre Monde. Les anciens croyaient également que cet arbre pouvait bénir les gens du peuple en leur apportant de la prospérité.

Yggdrasil, L’arbre de vie chez les vikings

Arbre de Vie Viking

Dans les mythologies scandinave, l'arbre de vie est souvent appelé l'arbre de vie viking. Néanmoins, les peuples du nord à l'époque viking l'appelaient Yggdrasil. L'arbre qui était grand et très massif provenait du puits d'Urd, il s'agit d'un bassin infini qui contenait la sagesse universelle ainsi que d'autres forces cosmiques très puissantes.

Les branches et racines de l'arbre Yggdrasil maintenaient les neufs mondes du cosmos. Il était très primoridal que l'équilibre du monde entier dépendait de la bonne vitalité de de cet arbre sacré.

Le puissant dieu viking Odin voulait obtenir le savoir contenu dans l'arbre Yggdrasil et ainsi que le puits d'Urd. Il a donc sacrifié son œil et s'est jeté sur sa lance pour prouver sa fidélité à cette quête. Après avoir frôlé la mort, il s'est pendu à une branche de l'arbre Yggdrasil pendant neuf jours avant d'acquérir enfin la connaissance de l'univers. 

Dans les légendes nordiques, il existe deux oiseaux mystiques habitant l'arbre Yggdrasil. L'un est un aigle et l'autre un faucon. L'aigle possédait le savoir et la sagesse d'Odin, tandis que le faucon diffusait l'information par le biais de messages.

Le Mythe d'Osiris : L’arbre de vie chez les Égyptiens

L'arbre de vie égyptien remonte à environ 3150 avant J.-C. ou plus tôt. Selon la mythologie égyptienne, après la création du monde, le dieu de la Terre, Geb, et la déesse du ciel, Nout, ont donné naissance à un fils, le dieu Osiris. Celui-ci devint le premier souverain du monde. Par la suite, d'autres dieux sont nés, dont Seth (le frère d'Osiris) et Isis, qui est devenue sa femme.

Comme le veut la rivalité entre frères et sœurs, Seth est devenu jaloux de l'énorme pouvoir de son frère. Il a donc fait fabriquer un cercueil adapté aux proportions d'Osiris. Puis, il a organisé une fête. Pendant les festivités, Seth invita tout le monde à essayer le cercueil, en disant qu'il l'offrirait à la personne à qui il irait le mieux. Quand Osiris l'a essayé, Seth a fait claquer le couvercle et a jeté le cercueil dans le Nil.

Le cercueil a dérivé le long du Nil et a pris la mer, pour finalement s'échouer sur la côte de Byblos en Phénicie. Là, il s'est logé dans un sycomore géant. Au fil du temps, le grand arbre a grandi autour de lui et a fini par envelopper le cercueil.

Un jour, le roi Malcander de Byblos tomba sur l'arbre et remarqua une odeur agréable émanant de son tronc. Il aimait tellement l'arbre qu'il l'a fait couper et en a fait un pilier dans son palais.

Pendant ce temps, Isis était toujours à la recherche de son mari disparu depuis longtemps. Dans sa quête, elle a fini par se rendre à la cour du roi Malcander. Lorsqu'elle passa devant le pilier dans lequel Osiris était enterré, Isis put sentir le doux parfum qui en émanait. Lorsque le roi a réalisé qu'elle était une déesse, il lui a dit qu'elle pouvait avoir tout ce qu'il voulait dans son royaume. Naturellement, Isis a demandé le pilier, que le roi lui a gracieusement donné. Isis ramena le pilier en Égypte et le planta dans le sol.

Cette histoire et ce qui est arrivé à Osiris ne s'arrêtent pas là. Mais je vais laisser cela pour une autre fois. Cependant, selon l'histoire, l'arbre qui avait été transformé en pilier puis redevenu un arbre est la base de l'arbre de vie égyptien.

D'autres mythes égyptiens prétendent que tous les dieux sont tous nés d'acacias. Cependant, Osiris étant devenu le dieu de l'agriculture, du monde souterrain et de la renaissance, l'arbre de vie égyptien est représentatif du cycle de la vie, du lien entre le monde souterrain, le monde physique et les dieux.

Arbre de vie dans la mythologie

L’arbre de vie chez les Grecques et Romains, une similitude avec le Jardin d'Eden

Dans la mythologie grecque, on trouve quelques histoires différentes sur des arbres magiques, qui ressemblent beaucoup à l'idée de l'arbre de vie ou de l'arbre du monde.

Dans une histoire, Zeus épouse la déesse de la Terre, Gaia, et de leur union naît un chêne géant. Dans d'autres versions, comme dans l'histoire d'Osiris, Zeus devient une partie de l'arbre.

Comme dans d'autres récits de l'Arbre de vie, les racines de l'Arbre du monde des Grecs étaient censés atteindre le Tartare, le monde souterrain grec. Et ses branches pouvaient atteindre les étoiles.

Dans un autre mythe, la déesse de la Terre Gaïa planta un pommier magique dans le jardin d'Héra comme cadeau de mariage lorsqu'elle épousa Zeus. Comme les autres arbres du monde, le pommier d'Héra maintenait ensemble certaines parties de l'univers. Au début, Héra désigna quelques nymphes pour s'occuper de l'arbre. Cependant, elles se sont avérées peu fiables et ont volé trop de pommes d'or de l'arbre. Héra a donner l'ordre à Ladon, le grand dragon, de garder l'arbre.

Ce qui est particulièrement fascinant dans cette histoire, c'est la similitude entre le pommier d'Héra et l'arbre du jardin d'Eden.

L’arbre de vie assyrien, le Huluppu

L'arbre de vie assyrien, également appelé arbre de vie babylonien ou arbre de vie mésopotamien, est probablement la source d'inspiration des arbres de vie et de connaissance des nombreuses cultures qui ont suivi.

La Mésopotamie est considérée comme le berceau des civilisations, notamment l'Assyrie, la Babylonie et l'empire akkadien. Ces cultures croient toutes en une grande déesse mère qui est l'incarnation de tous les êtres. Les Sumériens l'appelaient Inanna et les Assyriens, les Babyloniens et les Akkadiens l'appelaient Ishtar. Et ils l'associaient tous à un arbre géant.

Arbre de vie avec les 7 chakras

Dans l'histoire épique de Gilgamesh, Enki, le dieu de l'eau, a planté un huluppu, ou saule, sur les rives de l'Euphrate. L'arbre devint fort jusqu'à ce qu'une tempête colossale vienne le déraciner. L'arbre a alors dérivé le long du fleuve et s'est échoué sur une rive où Inanna l'a trouvé.

Amoureuse de l'arbre, Inanna l'a apporté dans son jardin pour le planter.  Elle pensait qu'un jour, elle utiliserait son bois pour se créer un trône et un lit. Cependant, un serpent géant vint s'installer dans les branches de l'arbre.

Se plaignant de ne pouvoir atteindre son arbre à cause du serpent, Inanna supplia le guerrier Gilgamesh de l'aider. Gilgamesh tua le serpent afin qu'Inanna puisse créer ce qu'elle avait imaginé à partir du bois de l'arbre.

L’arbre de vie en Afrique, le baobas

En Afrique, l'arbre le plus proche symboliquement de l'arbre de vie est le baobab. Les récits de la création sur tout le continent attestent que c'est Dieu qui a créé le baobab. En fait, ces arbres géants sont antérieurs aux humains. Aussi longtemps que des gens ont vécu en Afrique, il y a eu des baobabs.

L'explication de l'apparence du baobab est que Dieu aurait changé d'avis, aurait retourné l'arbre et l'aurait replanté dans la terre.

Certaines tribus africaines croyaient que les baobabs avaient des propriétés mystiques. Par exemple, si vous cueillez les fleurs blanches de l'arbre, vous invitez un lion à vous manger. Ou encore, si vous trempiez des graines de baobab dans de l'eau et que vous buviez ensuite cette eau, les crocodiles ne vous attaqueraient pas. De même, tremper un bébé dans de l'eau qui contiendrait de l'écorce de baobab le rendra aussi fort qu'un baobab.

L’arbre de vie chez les chinois reliant les trois royaume du ciel

Les Chinois racontent également l'histoire d'un arbre du monde qui relie les trois royaumes du ciel, de la terre et du monde souterrain. Tout comme dans les histoires amérindiennes, l'arbre du monde chez les chinois est un pont utilisé par les dieux et les chamans pour voyager parmis les mondes. En outre, dans la culture chinoise, l'Arbre du monde assure l'équilibre, en équilibrant les forces universelles.

L’arbre de vie chez les indiens

Yaxche, L’arbre de vie chez les Mayas

Arbre de Vie chez les Mayas

Les Mayas ainsi que d'autres cultures mésoaméricaines avaient également la symbolique de l'arbre de vie. Appelé Yaxche, l'arbre de vie maya était un énorme ceiba pentandra. Selon une histoire de la création maya, les dieux ont planté un ceiba à chacun des quatre coins du monde pour soutenir les cieux. Puis, ils ont planté un cinquième arbre au centre. Les racines de cet arbre étaient reliées au monde souterrain et ses branches aux cieux.

L'arbre du milieu qui peux aussi être appelé "arbre du monde", était particulièrement sacré , car c'est par ce canal que les dieux se rendaient dans le monde du milieu. De même, cet arbre permettait aux âmes humaines de voyager vers le monde souterrain et les cieux.

L’arbre de vie chez les Amérindiens

Dans les tribus amérindiennes il existe des histoires distinctes sur les arbres mystiques, qui appliquent différentes significations à différents types d'arbres. Cependant, certaines légendes ressemblent étrangement aux histoires d'arbres de vie d'autres cultures. Par exemple, le peuple Natchez (qui a construit les monticules de terre dans ce qui est aujourd'hui le Mississippi) croyait qu'un cèdre géant reliait les cieux à la Terre et au monde souterrain.

L’arbre de vie en ésotérisme : Wicca & Tarot

Larbre de vie dans la Wicca : Signification

Dans la Wicca, les arbres sont des êtres vivants qui sont remplis de l'essence et de l'énergie des Éléments et du Divin. L'Arbre de vie est l'incarnation de la devise "Comme en haut, donc en bas", il signifie un pont entre la Terre et le Divin et que ce qui se passe en bas se reflète en haut, et que ce qui se passe en haut se reflète en bas. 

L'arbre de vie vous montre également comment tout est lié, des plus petits organismes à notre Terre qui fait partie du système solaire et le système solaire qui est connecté aux galaxies au-delà. L'arbre de vie est le cadeau des dieux pour nous, il a été une source de subsistance et d'abri pour nos ancêtres et l'est encore aujourd'hui. 

L’arbre de vie dans le Tarot de Marseille : Signification

Arbre de vie dans le Tarot

L'arbre de vie est un diagramme qui décrit les lois universelles de la réalité. Comme une fractale, l'arbre de vie est une émanation éternelle du principe divin : il est macrocosme et microcosme. Il vit et respire en chaque être humain, et tous ensemble, nous formons les branches de son arbre. Son écho existe à la fois en nous et à l'extérieur.

Les sentiers sinueux tissés par ses branches et ses racines sont le moyen par lequel l'esprit et l'énergie voyagent pour se manifester sous forme de matière. Si vous suivez son chemin vers le bas, vous trouvez le corps et notre inconscient, et si vous le suivez vers le haut, vous trouvez la source divine de l'âme et notre moi supérieur. C'est le plan de la création ; et c'est une métaphore de la richesse de nos vies intérieures.

Le diagramme entier se compose de 10 nœuds et de 22 chemins qui relient chacun des nœuds. Il existe de nombreuses correspondances entre chacun de ces nœuds et chemins, mais nous limiterons notre discussion au tarot. Nous admettons humblement que toute tentative d'explication et de décryptage de l'Arbre de Vie, un sujet occulte profondément complexe, sera toujours insuffisante.

Les arcanes majeurs : Les 22 voies de l'arbre de vie et du tarot

L'arbre de vie se compose de 10 nœuds et de 22 chemins entre les nœuds. Pour les arcanes majeurs, nous allons nous concentrer sur les 22 chemins.

Les chemins qui relient un nœud à un autre représentent les leçons apprises au cours du voyage ou les exigences spirituelles nécessaires pour passer au nœud suivant. Collectivement, ces 22 chemins sont connus sous le nom de Chemin du Serpent, et représentent le voyage du chercheur qui aspire à retourner au divin. En parcourant ce chemin, le serpent subit également la guérison de l'esprit. On parcourt le chemin en développant consciemment son monde intérieur.

Les arcanes majeurs reflètent ce que l'on appelle le Voyage du fou. Les 22 chemins de l'Arbre de Vie ne sont qu'une autre lentille à travers laquelle on peut voir le Voyage du Fou. Ces cartes racontent l'histoire de l'évolution spirituelle de l'humanité vers l'illumination et l'individuation, ou, en termes allégoriques, elles représentent le retour de l'âme de la matière au divin par la culture consciente du soi.

L’arbre de vie, symbole du lien familial avec les ancêtres

Arbre de vie chez les familles

Remarquez la façon dont l'arbre de vie représente un grand arbre généalogique. Imaginez que vous êtes le tronc de l'arbre, une unité singulière. Si vous dressiez la carte de tous vos arrière-grands-parents, sur des dizaines de générations, votre arbre généalogique finirait par ressembler à un gigantesque arbre de vie, représentant les centaines de centaines de personnes qui se sont réunies pour vous créer. 

Le symbole de l'arbre de vie représente le lien avec sa famille et ses ancêtres. L'arbre de vie possède un réseau complexe de branches qui représente la façon dont une famille s'agrandit et se développe au fil des générations. Il symbolise également la fertilité, car il trouve toujours un moyen de continuer à croître, par le biais de graines ou de jeunes pousses, et il est luxuriant et vert, ce qui signifie sa vitalité.

Le placenta symbole de l'arbre de vie

Le mot placenta vient d'une combinaison de 2 mots grecs signifiant "assiette" et "gâteau plat" et c'est à peu près la taille et la forme d'un placenta. Lorsque vous tombez enceinte, le placenta s'implante dans la paroi de l'utérus et le cordon ombilical en sort.

Il joue un rôle majeur dans la santé de votre grossesse et celle du fœtus, et constitue un organe unique et fascinant en soi. Dans les milieux plus terre à terre, le placenta est également surnommé "arbre de vie", en partie parce que sa fonction est de maintenir la vie, mais aussi parce qu'en le regardant, les veines ressemblent à un arbre.

Allaitement : la tendance du selfie en forme d'arbre de vie

Arbre de vie Allaitement

Partout dans le monde, des mères téléchargent une application mobile nommé : PicsArt, une application de retouche photo, et créent des selfies en forme d'"arbre de vie" représentant leur sein comme un système de racines, se ramifiant en un arbre dans la bouche de leur bébé.

Pourquoi porter un arbre de vie, quelles sont les vertus

Les conceptions d'arbre de vie sont devenues populaires en raison de l'énergie positive que les gens leur associent. Les arbres ont toujours été vénérées par des personnes de différentes cultures et traditions à travers le monde. Le message d'unité naturelle, d'harmonie et d'équilibre véhiculé par l'Arbre de Vie est universellement attrayant. C'est grâce à ces vertus que nous, les humains, pouvons revivre notre passé glorieux.

Offrir un arbre de vie

Arbre de Vie pas chère

Certains diront que l'arbre de vie est le symbole spirituel le plus puissant qui soit, et ils ont raison. Les arbres nous enseignent d'innombrables leçons spirituelles telles que la résilience, l'abandon et l'esprit d'abondance, sans parler de la paix que nous ressentons en côtoyant ces êtres sages.

En bref, si vous espérez appeler plus d'abondance ou simplement vous sentir plus en paix avec votre vie, ornez votre espace ou vous-même de l'arbre de vie. N'oubliez pas d'apprécier ses nombreuses facettes et ses significations puissantes chaque fois que vous le voyez, et vous élèverez votre vibration sans effort.